Le référencement naturel (SEO) de son site Internet est aujourd’hui une des principales préoccupations de tout entrepreneur. Dans cet objectif, la première démarche est de trouver les mots clefs qui permettront de tutoyer les premières pages des moteurs de recherche.

Mots Clefs, c’est quoi ?

Le mot-clé ou l’expression-clef est la base de toute optimisation SEO. Si l’on veut définir simplement ce que sont les mots clefs, on peut dire que ce sont les « requêtes » effectuées par les internautes ou mobinautes dans les moteurs de recherche.

La bonne question est donc :  qu’est ce que les personnes que vous ciblez, c’est à dire que vous voulez atteindre, vont taper comme termes pour leurs recherches ?

Le danger est bien souvent de travailler sur les termes et expressions qui vous semblent pertinents pour votre activité et votre offre de services en oubliant de vous mettre dans la peau de votre prospect. La terminologie utilisée par le professionnel que vous êtes n’est peut-être pas celle utilisée par monsieur tout le monde.

Dans cette étape fondamentale pour le référencement de votre site qu’est la recherche de mots clefs, vous devez donc vous mettre à la place de l’internaute et chercher comment ils décrivent votre activité, vos services ou vos produits. Quelles sont leurs besoins, comment ils le formulent. Par exemple, une personne qui désire arrêter de fumer va taper « arrêter de fumer » dans sa recherche et pas forcément « hypnothérapie pour se libérer de la dépendance tabagique ».

SEO page google - grain de sell

Le mot clef générique c’est quoi ?

Si vous dirigez un organisme de formation professionnel, le terme « formation » est à l’évidence un de vos mots clefs.

Composé d’un ou deux mots, le « mot clef générique » décrit bien votre activité, il est même le coeur de votre offre mais son défaut est son aspect ultra concurrentiel. Utiliser uniquement ce type de mots clefs comporte un risque majeur qui est celui de vous noyer dans une quantité importante de réponses possibles apportées par les moteurs de recherche. Vous positionner en première page de Google avec un mot clef générique va donc vous demander des investissements considérables.

Attention, je ne vous dis pas de ne pas utiliser les mots clefs génériques, mais il ne faut pas se limiter à leur simple utilisation

Compléter votre démarche avec des mots clefs spécifiques

Composés généralement d’un plus grand nombre de mots, voire d’une phrase complète, les mots clefs spécifiques apportent une réponse plus ciblée et qualitative à l’internaute. Elle répond plus facilement à son besoin précis. Par exemple, pour un organisme de formation, la requête peu être : « formation à la prise de parole avec la technique d’acteur ».

Le volume de résultats pour une recherche sur ce type de mots clefs est beaucoup moins important et il comporte au moins deux avantages pour votre entreprise, celui de ne pas être noyé dans un grand nombre de réponses et celui de répondre précisément au besoin du visiteur.

Concrètement, vous avez plus de chance d’être visible et vous obtiendrez peut-être même un placement en première page des résultats de recherche, vous obtiendrez des taux de conversion plus élevés auprès des visiteurs et donc un taux de rebond plus faible.

Les mots clefs spécifiques sont donc importants pour un référencement de qualité, ils constituent ce que l’on appelle la “longue traîne”, un traffic faible mais de bonne qualité.

Thierry Mellé agence Grain de Sell Paris Paimpol

Thierry Mellé – Directeur Agence Grain de Sell